Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

      Collège Notre Dame de Sion - Grenoble

CLUB EUROPE, SECTION RUGBY, Classes à horaires aménagés "Brûleurs de Loups" - LES INSCRIPTIONS POUR L'ANNEE SCOLAIRE 2018-2019 SONT OUVERTES

Collège privé catholique sous contrat d'association avec l'état


Cliquer pour plus d'information





Ce jeudi 22 novembre, le mot du jour proposé par un élève est « belligérant ». Je suis un peu surprise d´abord, puis je me dis que cela prouve deux choses : d´abord que les élèves se prennent au jeu du « mot du jour », et ensuite qu´ils s´intéressent à ce qui se passe dans notre pays.

En effet ce mot était d´actualité dernièrement avec les commémorations de la Grande Guerre et de l´Armistice. Il est important de se souvenir de ce conflit mais surtout de voir comment ensuite bâtir la paix comme le disait le soir même de la signature de l´armistice, Clémenceau à un ami : « Maintenant il va falloir bâtir la paix. »
Souvenons-nous que les guerres, les batailles, les conquêtes et même les actes d´héroïsme sont avant tout des défaites. Elles signent l´échec de notre capacité à vivre ensemble paisiblement. Un écrivain contemporain Laurent Gaudé le dit fort bien dans son livre justement intitulé Écoutez nos défaites. C´est aussi ce que disait le roi Louis XV le soir de la bataille de Fontenoy à son fils le Dauphin qui manifestait une joie débordante de cette victoire française : « Voyez tout le sang que coûte un triomphe. Le sang de nos ennemis est toujours le sang des hommes. La vraie gloire est de l´épargner. »

Ainsi préférons au fier « belligérant » le « modeste » « sourire » (trois mots du jour dans une même phrase !) qui embellit nos journées et rend la vie plus légère. Sourire peut-être notre objectif pour ce temps de l´Avent dans lequel nous entrons ; sourions pour nous préparer à la joie de Noël. La joie se trouve dans les détails, les petits riens, les petits gestes qui manifestent notre présence attentive aux autres.
Laissons-nous toucher par la venue de cet enfant qui, nous le croyons, a transformé le monde en apportant l´espérance.

Et comme Marie, quand l´enfant paraît (emprunt à Victor Hugo !), osons offrir notre sourire.

Christiane LE COARER, APS




Prix Romanphiles 2017

 

Orientation post 3è



Diaporama de présentation (cliquer)

Temps de priere

A partir du 17 septembre,

Derniéres news



Cliquez sur le logo pour lire les dernières infos du collège